Protection des revenus

"Je tiens à garantir mes revenus en cas d’incapacité de travail. "
En tant qu'indépendant, vous avez l'habitude de prendre les choses en main. Mais que se passera-t-il si vous vous retrouvez subitement en incapacité de travail suite à une maladie ou un accident ? Vos revenus diminueront inévitablement, contrairement à vos frais fixes, qui continueront d'affluer. Une assurance revenu garanti pourra vous protéger, vous et votre famille, contre les soucis financiers que peut causer une incapacité de travail.

Combien recevrez-vous de votre mutuelle en cas d'incapacité de travail ?

Ce tableau reprend le montant que vous percevrez par jour en cas d'incapacité de travail. Les indemnités sont versées à raison de 6 jours par semaine, soit, en principe, 26 jours par mois. Ces montants bruts varient en fonction de votre situation familiale et sont valables pour la première année d'incapacité de travail. Ils restent valables par la suite, sauf pour les cohabitants.

Attention : Si votre incapacité de travail dépasse 7 jours, vous recevrez une indemnité de l’INAMI dès le 1er jour. Par contre, si la durée de votre incapacité de travail est de moins de 8 jours, vous ne recevrez pas d’indemnité.

Situation familiale

Indemnité brute par jour

Chef de famille

62,08 EUR

Isolé

49,68 EUR

Cohabitant

38,10 EUR

Source : https://www.inami.fgov.be/fr/Pages/default.aspx

Montants valables depuis le 01/03/2020.

Comme vous pouvez le constater, les indemnités sont limitées, ce qui provoquera une chute libre de vos revenus en cas d'incapacité de travail prolongée.

 

Protégez-vous, vous et votre famille

Vous avez tout intérêt à vous prémunir des problèmes financiers en cas d’incapacité de travail soudaine. Une assurance revenu garanti vous permettra de percevoir une rente qui compensera (partiellement) votre perte de revenus.

  • Si votre incapacité de travail est comprise entre 25 % et 67 %, la rente que vous percevrez sera proportionnelle à votre degré d'incapacité.
  • Si votre incapacité de travail s'élève à 67 % ou plus, la rente vous sera versée dans son intégralité.

Ce produit peut être souscrit séparément ou intégré dans une assurance-vie individuelle.

Détermination de la prime

Le montant de la prime pour votre assurance revenu garanti dépendra, entre autres, des facteurs suivants :

  • La rente assurée : vous ne pouvez pas assurer plus de 80 % de vos revenus
  • Votre âge
  • Votre profession
  • Votre état de santé et mode de vie
  • Le délai de carence ou la durée minimale : plus il/elle sera long, plus la prime sera faible
  • Le type de rente
  • La couverture en cas de maladie uniquement, ou en cas de maladie et d'accident
  • La couverture en cas d'incapacité de travail partielle et totale ou uniquement en cas d’incapacité de travail totale
  • La durée de la couverture : plus la durée de la couverture sera longue, plus la prime sera élevée

Avantage fiscal

Si vous êtes indépendant, vous pourrez, sous certaines conditions, déduire intégralement les primes de votre assurance revenu garanti à titre de charges professionnelles.

Les rentes versées seront imposées comme revenu de remplacement.

Formalités médicales

En fonction de votre âge et de la rente assurée, les assureurs pourront vous demander de compléter un questionnaire médical avant la souscription du contrat ou de consulter un médecin pour un examen médical.

Délai de carence ou durée minimale

Votre police revenu garanti prévoira généralement un délai de carence ou une durée minimale, à savoir une période durant laquelle vous ne percevrez pas d'indemnité de votre assureur.

Imaginez que votre assurance prévoit un délai de carence d'un mois. En cas d'incapacité de travail de plus d'un mois, vous percevrez la rente à partir du premier jour du deuxième mois.

Certains assureurs appliqueront aussi une durée minimale. Dans ce cas, vous percevrez, avec effet rétroactif, une rente à partir du premier jour d'incapacité de travail, à condition que cette incapacité de travail soit plus longue que la période choisie.

Exemple

Votre assurance prévoit une durée minimale de deux mois. Si vous êtes en incapacité de travail depuis deux mois et un jour, vous recevrez une rente à partir du troisième mois. Mais l'assureur vous versera aussi, avec effet rétroactif, la rente pour les deux premiers mois.

Par contre, si votre incapacité de travail ne dure qu'un seul mois ou moins de deux mois et un jour, vous ne recevrez rien.

Loisirs dangereux

Si vous avez des loisirs dangereux comme le saut à l'élastique ou la plongée sous-marine, il est important d'en informer votre courtier. Certains assureurs appliquent, dans ce cas, une surprime ou une exclusion.

Protection du chiffre d'affaires et des frais fixes de votre société

Outre votre perte de revenus, nous vous conseillons également de garantir la continuité de votre société pendant votre absence pour cause de maladie ou d'accident. À cet effet, vous pourrez également assurer le chiffre d'affaires de votre société ou les frais fixes.

Accident du travail ?

Avez-vous vraiment besoin d'une assurance revenu garanti en tant qu'indépendant ? Ne pouvez-vous pas vous appuyer sur l'assurance accidents du travail obligatoire conclue pour votre personnel ?

Non ! L'assurance accidents du travail vaut uniquement pour vos travailleurs, pas pour vous. Certains assureurs vous permettront toutefois de souscrire une garantie complémentaire afin que vous soyez, vous aussi, assuré. Sachez toutefois qu'une assurance accidents du travail interviendra en cas d'accident mais pas de maladie...